mercredi 24 janvier 2018

Kanchanaburi

Kanchanaburi (52 000 habitants) est une ville de l'ouest de la Thaïlande connue pour la « Voie ferrée de la mort » construite pendant la Seconde Guerre mondiale par des prisonniers de guerre sous le commandement de troupes japonaises.  Cette ligne de chemin de fer traverse la rivière Kwaï Yai par le pont sur la rivière Kwaï. 
Kanchanaburi (population 52,000) is a city in western Thailand known for the "Railroad of Death" built during the Second World War by prisoners of war under the command of Japanese troops. This railway line crosses the Kwai Yai River by the bridge over the Kwai River.

Dans les musées de l’endroit, des photos et peintures rendent hommage à ceux qui sont morts en construisant ce pont. Des milliers de soldats alliés sont enterrés dans les cimetières militaires de Kanchanaburi et de Chungkai.
In the museums of the place, photos and paintings pay homage to those who died while building this bridge. Thousands of Allied soldiers are buried in the military cemeteries of Kanchanaburi and Chungkai.

Un homme tenant une pierre au-dessus de sa tête, une punition souvent utilisée parmi les japonais. Ça et le fouet avec des branches de bambou.
A man holding a rock over his head, one of the punishments often practiced by the Japanese. This and a bamboo whip.
  
   
 
Dans le « passage du feu de l’enfer », plusieurs hommes en plus d'y avoir été affamés, malades de choléra ou demalaria, y ont été humiliés, blessés, torturés ou tués.  Ici une petite place commémorative privée, faite par des australiens.
In the « Hellfire pass », many men in addition of being hungry, sick of cholera and malaria, were humiliated, injured, tortured or killed.  Here a small private commemorative place, made by Australians.           
Le passage du feu de l’enfer, creusé à mains d’hommes, 24h/24.  La nuit, avec les lampes à l´huile et les hommes aux travaux forcés, l’endroit montrait une vision d’apocalypse, d’où son nom.
The hellfire pass, dug at the hands of men, 24/24. At night, with oil lamps and men with forced labor, the place showed a vision of apocalypse, hence its name. 

Les hommes travaillaient 24h par jour, avec des outils primitifs, presque seulement au pic et à la pelle .

Le chemin de fer depuis Kanchanaburi jusqu’au Myanmar, faisait près des 400 km dans la  jungle et pendant 4 km, il épousait cette vallée en forme de fer à cheval .
The railway from Kanchanaburi to Myanmar,  was about 400 km in the jungle and for 4 km, he married this valley shaped horseshoe.
  
Vestige d’une voie ferrée aujourd’hui servant à la commemoration de victimes de guerre.
Vestige of a railroad today used to commemorate war.
Porte de temple a Kanchanaburi.
Doors of a temple in  Kanchanaburi.
  
 
Un hôtel de prière abandonné, devant une maison aussi abandonnée.  
An abandoned prayer house, in front of a house also abandoned.
Sur le pont de la  riviere Kwai, demoli en 1945, reconstruit plus tard.
On the bridge of the Kwai River, demolished in 1945, rebuilt later.

  

A Kanchanaburi, on a dormi dans un guesthouse radeau, sur la riviere Kwai.
Ici c’est le voisin qui passait devant notre balcon pour peut-être s’acheter des œufs.
In Kanchanaburi, we slept in a raft house, on the Kwaï River.
Here you see the neighbor passing in front of our balcony for maybe buying eggs. 
Toujours depuis le balcon de notre maison-radeau.
Still from the balcony of our raft house. 

Ce sera tout pour Kanchanaburi. Ce soir on repart, en direction cete fois de Chiang Mai.
This is it for Kanchanaburi. Tonight we leave for Chiang Mai.

Marie France xx


2 commentaires:

  1. Une fois de plus - je me répète - c’est très intéressant, instructif. Merci de ce partage ��
    Rox

    RépondreEffacer

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas