lundi 4 février 2013

Entre une mauvaise... - Desproges

Entre une mauvaise cuisinière et une empoisonneuse il n'y a qu'une différence d'intention. -Pierre Desproges
 
Il marchait comme s'il avait bu, titubait et risquait de se casser la figure à chaque pas. Si je ne le connaissais pas, j'aurais pu croire qu'il avait bu.
De le voir ainsi, la démarche hésitante et en déséquilibre était plutôt drolesque, mais aussi inquiétante car ce n'était pas son genre. De plus, il toussait à s'arracher les cordes vocales... Ehee ehee... sans arrêt.
Tellement que j'ai appelé la voisine, et avec mon espagnol hésitant "Rocio, hay una problema".
 
Après une courte exploration, l'évaluation a amené des explications... , on en est venues à suspecter à l'unisson... un empoisonnement !
On le sait (ou pas), certains mets peuvent être toxiques pour des êtres qui ne sont pas de la bonne constitution et on pense que c'est ça. Un antibiotique à large spectre pour 3 jours devrait régler son cas. Je le souhaite, c'est que je l'aime c'te p'tite bête-là.
3 jours plus tard, ça tend à se confirmer. Il ne reste que la toux, une petite toux, qui persiste.
 
Oui, ça doit être le "sapo" qui n'est pas passé... le crapaud, un gros criss de crapaud ! 

Pinto devrait arrêter de manger tout c'qu'il trouve  - crapaud (toxique, pouvant être mortel pour les chiens), scorpion, écureuil, oiseaux qui se cassent le bec sur la vitre de la maison, et quoi d'autres encore dont on n'a pas été les témoins - pis j'suis pas sûre que je veux le savoir.

Maintenant Pinto, satisfais-toi de ta moulée !
 
MF wash :-\

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas