mercredi 7 mai 2014

Tikal, Guatemala

Pendant notre arrêt à Flores, nous sommes allés visiter le site Maya Tikal.
Ces mayas venant du Détroit de Bering se sont dispersés et ont peuplé un peu partout en Amérique Centrale (quoique principalement au Mexique).

Selon notre guide, les pyramides de Tikal n'étaient pas des tombeaux, contrairement à plusieurs autres cités maya. Les pyramides n'étaient ici que des liens entre la terre et l'infra-monde - où les rois gouvernant avaient accès même lors de leur existence terrestre... avec l'aide de champignons magiques (... sic ;) !  Au haut des pyramides, on y faisait également des incantations pour attirer les faveurs des Dieux, en leur donnant des offrandes - plus souvent des poulets ou autres produits comestibles... mais aussi parfois des humains sacrifiés (esclaves venant de guerres entre autres, de cités du pays)
 
Le site (à marcher) de Tikal était pas mal étendu.
La ville ... complètement cartographiée ...couvrait une superficie de plus de 16 km² et rassemblait environ 3 000 structures (Wikipedia)

Comme toutes les autres cités Maya (je crois), c'était autrefois un grand centre urbain où on y trouvait un centre politique, religieux, militaire, une classe de nobles (élite), ainsi que une zone d'ouvriers et autres membres du pueblo (peuple - gens de basse classe) en périphérie.

D'ailleurs voici une descendante... ou non ;)

Trève de plaisanteries,
je vous reviens presque tout de suite ;)

MF xx
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas