samedi 14 juillet 2012

One day ... Paulo Cuelho

One day you will wake up and there wont be any more time to do the things you've always wanted. Do it now.   
Un jour viendra où tu n'auras plus le temps pour faire ce que tu avais toujours voulu faire. Fais-le maintenant.  - Paulo Cuelho


Mi-juillet, on est à un mois du départ de Montréal.

La vente de garage de dimanche passé ? ... beaucoup de travail pour peu de résultats. On l'aura au moins essayé.  Ce n'est que du matériel, mais ça prend de la place et ça dort dans les placards... Une nouvelle stratégie est à chercher ... m'enfin, on trouvera.

Cette semaine, j'ai commencé certains transferts de clients. J'ai en effet trouvé 3 remplaçantes pour mes nombreux jardins. Elles se partageront les terrains selon leurs disponibilités. Des adieux auprès de mes clients et amis seront à faire très bientôt. D'ailleurs, plusieurs me feront une petite fête samedi prochain. C'est vraiment gentil de leur part (et un immense merci à la magnifique Andrée et son mari Greg qui organisent cet événement).  

une Mini-fée chez ma chum

Et cette semaine, on a aussi fait certains aurevoirs avec des proches. 3 soupers avec des amis. D'abord Diane et Yvon, puis Guylaine et Charles, et enfin ma chum Suzanne. De belles discussions autour des thèmes de la vie et de ses étapes, des projets individuels et de couple, du désir de goûter à tout ce qu'on désire autant que faire se peut, et du pouvoir qu'on a sur nos destinées. Des conversations nourrissantes, encore plus que les délicieux mets sur les tables.  Encore merci à vous 5 ! 

Hasta luego, on se reverra sous peu !
Un souvenir ? Juste pour vous. Hugues Aufray : http://www.youtube.com/watch?v=AaTuhBgRRf0
MF xx

4 commentaires:

  1. magnifique chanson... on a envie d'apprendre les paroles par coeur !! merci !!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Tu connaissais surement non ? Je ne savais juste pas qui chantait ça. Souvenirs souvenirs :-)

      Effacer
  2. Les voilà....

    Hasta luego!
    À bientôt, si Dieu le veut
    Hasta luego!
    On se reverra sous peu
    On a trois mois de réserves au fond des cales
    Allez, les gars! On va hisser la grande voile

    Laissez-passer les enfants de la nuit
    Il faut chercher le grand vent de l'oubli
    Toi qui n'as rien, embarque-toi avec nous
    Donne-moi la main. T'as qu'à passer parmi nous

    Hasta luego!
    À bientôt, si Dieu le veut
    Hasta luego!
    On se reverra sous peu
    Toi qui as peur, cache-toi derrière mon bras
    Car voici l'heure; on va être fier de toi

    Laissez-passer les enfants de la nuit
    Il faut chercher le grand vent de l'oubli
    Toi qui le peux, regarde-moi dans les yeux
    Suis ma route: elle te mènera vers Dieu

    Hasta luego!
    À bientôt, si Dieu le veut
    Hasta luego!
    On se reverra sous peu
    On a trois mois de réserves au fond des cales
    Allez, les gars! On va hisser la grande voile

    Laissez-passer les enfants de la nuit
    Il faut chercher le grand vent de l'oubli
    Laissez-passer les enfants de la nuit
    Il faut chercher le grand vent de l'oubli

    La la la la la...

    RépondreEffacer

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas