mercredi 26 mars 2014

Guatemala City

Guatemala City, ville dangereuse où les pauvres, voleurs, méchants et narco-trafiquants pullulent... haahahah, je niaise. Oui il y a surement, mais on n'en a pas rencontré (sauf notre 'Julio' bien sur). Merci mon Dieu ;)
Non, on a surtout trouvé une très grande ville (environ 1 million d'habitants) très moderne et riche d'architecture coloniale espagnole, surtout dans son centre "antiguo". Magnifiques bâtiments que malheureusement je n'ai pas photographié comme vous savez. Si un jour vous passez par là, ne dédaignez pas votre plaisir, et osez aller visiter, quitte à utiliser les services d'un "tours operator". Ça vaut le coup d'oeil.
Nous on a logé dans un petit hôtel tout près d'une rue piétonnière qui nous amène d'un bout à l'autre du vieux quartier. Et tout près, il y a le bus "intra-urbano" super bien où pour 1 quetzal (15¢) vous pouvez faire un bon tour de ville confortable. De jour, sans sac ni camera pour attirer l'attention, vous aurez une belle journée. Et si vous êtes chanceux, vous rencontrerez qq autres "hurluberlus voyageurs comme nous" ;)

Terminal de bus semblable à plein d'autres (celui -ci est d'Antigua).
Les bus sont appelés ici "chicken bus" pcq on peut y voir de tout. Mais honnêtement, on n'a rien à redire des bus. Ils sont très efficaces, rapides (peut-être parfois un peu trop :/), et très économiques. Faut juste pas être claustrophobes et ne pas détester les rapprochements humains pcq on peut être pas mal tassés des fois (quoique c'est pas pire que d'être dans un métro par heure de pointe! :)
 
Ici on voit des jeunes très allumés de la ville d' Antigua. Partout où on est passés, les gens se montrent très aimables, et très heureux quand on les salue ou leur parle. J'avais déjà lu que les gringos n'étaient pas tous bienvenus, mais un, on n'est pas des gringos, et deux, on n'a peut-être pas la même attitude que d'autres... Va savoir!

 Ma grande poche centrale, cachette secrète de tout ce qui est VRAIMENT important... passeport, chèques de voyage, cartes de crédit... et $ cash ;) Ben oui, faut ben en traîner un peu. 
Quetzal, oiseau du pays, ayant aussi donné son nom à la monnaie du Guatemala. Je me souhaite d'en voir un, un jour! Mais comme c'est le cas pour tous les emblèmes nationaux, vous en voyez souvent des nôtres (du Canada - original, castor, ours polaire... ?!)
Luc en plein travail dans notre petit hôtel à Guatemala city. Avec nos arrêts fréquents, il a peu de temps pour se concentrer à l'ouvrage.
 
Gallo, bière nationale du Guatemala. Pourquoi un coq fait office d'emblème? Faudrait que je cherche... Ah la retraite prend tout mon temps ;)
 
Bain d'oiseau dans le jardn intérieur de notre hôtel à Guatemala city
 
Poissons à vendre, aucune idée combien elle vendait ça!
 
Lecture de la Prensa, journal du pays. Faut bien se tenir au courant ;)

Alors c'est ça qu'on va faire !
Ciao amigos, on revient avec des photos de Antigua (la vieille capitale)
MF xx ;)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas