vendredi 28 mars 2014

Antigua la superbe

Antigua, vieille capitale du pays, aujourd'hui très fréquentée par les touristes.
Mise à part la procession, voici quelques autres photos
 
Rue en périphérie de la ville.
Ici, toutes les rues sont pavées de pierres (comme probablement dans toutes les villes du Guatémala à ce qu'on peut voir). Ça donne un superbe cachet, mais ça ne va pas très bien pour y courir. Coudonc, on peut pas tout avoir ;)
 
Sur un promontoire du coté nord. On y voit très bien la ville, et son volcan de l'autre coté.
Et à la base de la croix, des vendeuses de souvenirs, CLARO ! (C'est sur ;)
 
Sur une rue de Antigua Guatemala (Guatemala l'antique), une adolescente célébrait sa graduation.
En arrière plan, sous l'arche de je ne sais pas quel est ce batiment, on voit l'église La Merced
 
La même rue, vue de l'autre coté. Vous voyez le volcan au loin ?
Cette ville aux rues pavées me rappelle un peu pas mal Léon du Nicaragua, mais en plus joli encore. Les touristes l'ont par contre assailli, et comme la ville s'est donné à eux (les touristes comme on le sait, ont plein d'argent) il faut chercher un peu plus loin pour trouver les endroits où consomment les locaux (et les touristes pauvres) Pas grave, ça nous fait visiter la ville ;)
 
Toujours sur cette même rue de l'église de La Merced, il avait aussi des artistes (ben oui comme dans le Vieux-Mtl ou le Vieux-Québec) qui vendaient leurs oeuvres.
Et j'y ai trouvé du chocolaaaat ! Du chocolat artisanal délicieux, à saveur de café, cardamone, cashews, chili, etc. MENOUMMM :p
 
Ahhh, parlant d'elle, voici l'Église de La Merced. On y célébrait un gros mariage ce jour-là

Ah, sont pas tous pauvres les guatémaltèques ! Cette voiture des années 19-cent-tranquilles, avec chauffeur bien sûr, a dû coûter une grosse beurrée ...
(le chauffeur me l'a confirmé: Si, mucho dinero !)
 
Vendeur de rue de barbe à papa. Un classique, partout dans le monde
 
Et autre vendeur de rue... de classique... Du bon popcorn au beurre !  Ça goûte pareil comme dans nos cinémas ;)
Ces vendeurs de rue se sont multipliés pendant la fin de semaine. Mis à part ces vendeurs-là, on y trouvait quasiment de tout sur les trottoirs et dans les différents parcs de la ville... enfin de la bouffe centrale-américaine bien sur: arachides et noix diverses, bonbons, mais aussi des repas consistants où la tortilla et les frijoles (haricots noirs ou rouges) avait presque toujours la place. Et aussi des pupusas, des tamales, des tortillas, du poulet frit, des empenadas, etc ! Et des fruits frais aussi: jocotes, mangues, melon d'eau, cantaloup, papaye, fraises, oranges et ananas avaient le haut du pavé. Zont fait des affaires d'or surement avec les pèlerins venus à la procession !
 
Alors c'est tout pour l'incursion à Antigua.
Je vous le dis, c'est une ville à voir avec ses bâtiments à architecture coloniale entre autre.
Et ce qui ne gâche rien, pour ceux qui ont de la difficulté avec les grosses chaleurs, la température est beaucoup plus tolérable ici. Sans doute pcq on est plus en altitude (d'ailleurs de là où je vous écris, à Panajachel à 10h du matin, à l'ombre, j'ai besoin de bons bas de laine ;)


Je vous embrasse, encore
MF xx

 
 


 
 
 








 
 

1 commentaire:

  1. Encore une fois, une très belle
    visite que je viens de faire !!
    Merci Bella !!
    Bizoux à vous deux !! <3 <3

    RépondreEffacer

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas