mercredi 25 septembre 2013

Terres brunes


Hola amigas y amigos, J'espère que vous avez bien dormi. Pour ma part, plus ou moins. Saviez que j'ai encore déménagé hier matin? Pour un "je ne sais plus combientième gardiennage". Tout près de Nuevo Arenal (où Luc est resté) au nord du lac Arenal, à Tierras Morenas (toujours Costa Rica). J'y prends soin, outre la maison en elle-même, de 2 grands (géants!) Retrievers blonds, et d'un mignon jardin, joliment incivilisé. Alors, première nuit seule dans un nouvel endroit, accommodation au lit, etc. Et ce matin, les toutous étaient de bonne heure pour vouloir manger (habitués à 6h, mais prêts à 5:15!). Mais présentement, ils se sont rendormi. Manifestement pas moi. Après son petit déjeuner, Stormy a eu le goût d'essayer mon lit, mais n'est pas resté étant seul dans l'autre pièce. C'est que ces poilus aiment la compagnie :-) En plus, je crois que je commence un rhume. Et enfin, j'ai encore été attaquée aux jambes par qq chose. Je suspecte être allergique à une herbe des champs. Ça pourrait expliquer mon état du printemps dernier... et de ces jours-ci ! Bref, la nuit prochaine sera meilleure. Pas grave on est faits forts ;-) Je vais beaucoup aimer ce nouvel endroit, totalement différent des autres. Ça s'approche un peu de la place que j'ai fait au printemps pour le travail que je peux faire dehors ;-) La maison est plutôt modeste, mais très confortable et agréable. Une maison vivante (plein de trucs accrochés partout, des bibelots, des cadres, etc) et invitant à se sentir comme chez soi, comme je les aime. J'adore. J'y serai (seule avec les pitous) pour un peu plus de 2 semaines. Bon, la-dessus, je vous souhaite une bonne journée. Moi j'ai un jardin qui attend mes blanches mains... qui ne le resteront pas longtemps! Oui, je vais couvrir mes jambes :-S Belles bises à tous. Xx En passant, hier pm, 4 singes sont venus me saluer au jardin, et ce matin je les entendais non loin. Cool!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas