jeudi 29 août 2013

Mira pero no toques

Le photographe de cette photo vue au musée national de San Jose, disait :
"Regarde mais ne touche pas.  
Mira pero no toques
Les fourmis Bala (Paraponera clavata) sont difficiles à confondre. Leur grande taille (plus de 2 cm) et leur puissant dard les caractérise et les rend redoutables. Leur nom provient de la légende qui raconte qu'à celui qui se fait piquer par une fourmi bala, sa douleur est aussi grande que celle d'une balle (de fusil). Heureusement nous n'avons pas reçu la preuve pour confirmer ce dire."  
(traduction libre de MF) (photo Carlos de la Rosa).
 
 
Mais Luc oui !
 
Il s'est fait piquer par cette malotrue ce matin même. Il dit que ça ne fait sans doute pas aussi mal qu'une balle, mais ça fait quand même mal en s'tie ! Aussi douloureux qu'un coup de marteau. Un gros coup de marteau! Pôvre tit-loup.
Pis moi qui ai encore marché sur des minuscules fourmis il y à 2 jours, mes pieds ont plein de piqures qui m'ont empêché de dormir encore la nuit derniere.
 
Fa que les p'tites bebites ne mangent pas les grosses, mais elles peuvent nous déranger sérieusement.
À quand la chasse à la fourmi bala ?
MF ;-)

1 commentaire:

  1. Ah, ça va mieux. Luc a pris un anti-inflammatoire.
    Après 3h, la douleur était réduite de moitié, et après 6h, plus rien ! Cool !
    MF :-)

    RépondreEffacer

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas