vendredi 31 mai 2013

Luc seul à Samara...


Depuis hier, mon beau Luc est à Samara pour une compétition sportive. En effet, ce samedi le 1er juin, il courrera, marchera, joggera... tant qu'il ne le fait pas sur la tête...! un demi-marathon. Voyez dans quel état il est ce soir: Manana... risque de me réserver tout plein de surprises, p.c.q. l'organisation du 18k semble toute mêlée.   Selon une "organisatrice de dernière minute":   1) le départ ne se ferait plus à 13h30, mais plutôt à 14h; 2) la ligne de départ serait elle aussi "déménagée"... coudonc, c'est à la mode à matin ;)) ... du chic "Villas Playa Samara Resort" au modeste lieu d'inscription = à 3 km plus au Nord; 3) pour ce qui est du trajet où passera le 18 km, à écouter la sympathique, mais timide, pour ne pas dire mal à l'aise "organisatrice de dernière minute", ça semble un mystère ?!?; 4) au téléphone, une hôtesse du cossu "Villas Playa Samara Resort" a appelé pour moi - Ouin! J'ai couru jusque là à matin... le fameux 3 km plus au Sud du kain-ka-a lieu d'inscription qui lui est près de ma petite, mais belle chambre d'hôtel tout de bois, avec balcon s'il vous plaît où un superbe grand palmier, à moins que ce soit un cocotier, bref un maudit grand arbol dé Costa Rica, passe en plein milieu du plancher et du toit... de mon balcon, si tu me suis toujours... Encore là, je me rends compte que j'ai bien fait de ne pas chercher d'hôtel barato près du luxueux "Villas Playa Samara Resort", p.c.q. ça d'l'air qui s'y passera pus rien... - donc, je disais... la madame, bien enveloppée pour son âge, je dirais mi-vingtaine, mais pas si grosse que ça non plus, avec une poitrine modeste, pour une Tica il va sans dire, a appelé pour moi... patient, oui, oui, malgré la lenteur de ses neurones en cette fin d'avant-midi très ensoleillée où j'étais très fier de ma ceinture de taille qui m'offre confort et liberté de mouvement quand je coure comme en ce beau matin très chaud avec deux bouteilles fraîches de 600 ml chacune d'eau potable de Samara, p.c.q. l'eau du puéblo est "safe" partout icitte selon les dires du guide touristique du deuxième kiosque d'informations touristiques, c'est quand même étrange qu'il y ait 2 kiosques de ça là... la informaçionnnnnn touristica en deça de 200 ou gros max 300 mètres, c'est proche me semble... pis son interlocuteur (un sombre membre de l'organisation qui ne voulait surtout pas divulguer son identité. Dis-le pas à personne, mais y paraît, selon les mémères du village que ce gars-là... Ha, ben non! Je m'embarquerai quand même pas dans les potins du Guanacaste. Y a toujours ben des limites ;) ... Ahhhh! On prend une autre bonne poffe de marijuana... C'est vrai que ça détinnnnn!!!) a répondu jel sait pas... on va dire quatre, à la question: "Y a combien de poste d'hydration sur le mystérieux trajet du 18 km? ... Non mais! Amenez-en des questions. Cette organisation-là est équipée pour y répondre!!! ... Des fois, vaut mieux pas se poser de questions, pis juste suivre la parade. C'est d'ailleurs ce que je me propose de faire demain. Je me demande juste quel tenue vestimentaire serait la meilleure étant données les circonstances:   1) espadrilles, shorts, camisole, calotte, lunettes solaires, ceinture de taille, 2 bouteilles d'eau potable de Samara?   OU   2) gougounes, bobettes, bedaine, coupe Longueil, zeux nus, ceinture de chasteté, deux 40 onces de téquila dé Méhiko?   Ne t'inquiètes pas, l'effet du "pot" se dissipe graduellement....   T'M!!! Mes amis, dois-je m'inquiéter? MF ;-)  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas