jeudi 17 janvier 2013

Une fois par mois... Turmel

Une fois par mois, sale pas sale, on se lave ! MF Turmel
 
Vous avez tous vu de ces magnifiques photos de pays étrangers, de gens aux vêtements colorés ou attifés de différentes manières... ne serait-ce qu'en photo ?
Vous avez peut-être admiré ces tissus aux imprimés fleuris comme on en voit sous les tropiques;
Vous avez surement vu de ces chapeaux pointus de la Chine ou à larges rebords du Mexique, ou encore sertis d'un assortiment de fruits comme en Afrique noire;
Vous avez certainement vu des ces chaussures bizarres faites de feuilles de bananes ou de récupération de pneus, ou encore ces bottines faites de cuir entrelacé ou de bois travaillé...

J'aime tellement me sentir dépaysé quand je vois par exemple les saris indiens aux vives couleurs, les gracieuses tuniques des vietnamiennes, les chemises de batik des indonésiens, les sandales minimalistes des tanzaniens, les robes des massais, les uniformes des thailandaises... à la limite, les tchadors et les niqabs des musulmanes!

Vous connaissez ? Vous avez déjà vu ?
Oui, non ?
 

Observations à San Isidro

Au Costa Rica, n'en cherchez pas.
Ici, pas de vêtements qui se distinguent, sauf pour les rares spectacles folkloriques...
Tout le monde s'habille à l'occidentale, soit jeans très souvent et t-shirt (ou les variantes chemises ou camisoles aux décolletés profonds pour les femmes). Très peu de femmes en jupe ou robe. Comme au Québec quoi (sauf pour la camisole, fiou pour vous).
 
Dommage. Ici rien. Rien de différent.  Rien de spécial à dire... là-dessus du moins... sauf quand on voit la probablement seule musulmane du pays (oui oui, j'en ai vu une... et tout le monde la remarque, même les ticos !) ou des femmes guatémaltèques semblant un peu perdues en ville et très timides (elles sont au Costa avec leur famille, la plupart pour chercher du travail). On les reconnait facilement avec leurs longues robes mauves, bleues ou roses, ornées de rubans au bas, aux manches et aux cols.
 
Oui, beaucoup de ticos s'habillent à l'américaine... à la mode étatsunienne ! En fait, beaucoup de boutiques s'approvisionnent directement (c'est écrit noir sur blanc) aux USA. Ces boutiques sont des tiendas americanas, paquetées de ropas del Estados Unidos. Ce sont des vêtements comme on en retrouve dans ce qu'on appelle au Québec les comptoirs familiaux, ou plutôt des Village des valeurs. Ce sont des vêtements usagers, donnés par des gens qui ne les portaient plus, et revendus ici.
 
Comme le coût de la vie ici est très cher, il est heureux qu'existent en grand nombre de ces boutiques (du moins à San Isidro). Le vêtement (pantalon, chemise, robe... varie entre 2 et 5$ selon la boutique visitée - ce qui m'apparait dispendieux pour un vêtement usagé...) Mais peu de gens sont capables de se procurer des chemises neuves à 20$, et on sait que ça peut être bien plus cher. Non, dans les tiendas americanas, on peut renouveler ou compléter une garde-robe pour une grosse bouchée de pain… et même mieux.
Je ne crache pas sur les tiendas americanas au contraire, je dois aller y faire des courses demain !

Hasta luego !

MF ;-)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas