mercredi 23 janvier 2013

Les meilleurs... - Turmel

Les meilleurs nachos de ma vie !  D' accord...  j'avais ben faim.  -MF Turmel
Le soleil est lumineux ce matin. Par la fenêtre pourtant ouverte, il réchauffe ma place un peu fort à mon goût, mais je ne discute pas. Je chauffe aussi.
Le trajet en autobus est long, quoique j'ai une compagne de siège qui aime bien passer le temps en jacassant... On va au même endroit, alors je suis.
La poussière de la route est étouffante, mais je tente de respirer quand même. Il en va de ma santé.
Puis à peine quelques minutes plus tard...
Bienvenue à San Gerardo

soudain...

1. Un air mélancolique tend vers mes oreilles; une voix douce, à peine éraillée repose mon ouïe qui pourtant cherchait désespérément le silence. Une voix d'ange
2. Une légère brise fait virevolter ma blouse, m'aérant par le fait même. Cet air frais abaisse presqu'instantanément la chaleur infernale qui me tenaillait.  Le souffle d' Éole
3. Un panorama de verdure en cinémascope. Du vert, de toutes les teintes et demi-teintes, apaisent mon regard embrouillé par cette poussière soulevée par les véhicules de la route. La vue de l' Éden
4. Une suave odeur arrive à mes narines, de cette qualité sublime quoique subtile qui chavire les sens malgré l'ignorance de sa provenance. L'arôme du jardin céleste
5. Une saveur locale, typique. Ce goût si commun, familier et pourtant jamais conquis, ne me lasse pas. Le café pousse dans la maison du bon Dieu
Oui, tout me le confirme: la voix d'ange chantant espagnol; le souffle léger du vent des sommets; le jardin aux mille feuillages luxuriants; l'odeur du boisé; et un café chaud dans mes mains...  à 3500 mètres d'altitude, au village de San Gérardo, à l'entrée du parc Cherripo, dans le resto du jardin secret (los jardines secretes), je suis au paradis. 
Les Jardins secrets, San Gerardo
MF O:-)



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas