dimanche 20 janvier 2013

La laideur... -Gainsbourg

La laideur a ceci de supérieur à la beauté qu'elle ne disparaît pas avec le temps. Serge Gainsbourg

De hautes tours crachent une lourde fumée noirâtre. De gros tas de pierre et de sable se trouvent dans la cour. Derrière, de longs murs monochromes beiges ou gris, je ne sais plus, ternes, mornes, ennuyants, inspirent presque la mort ou en un peu moins pire, l'incarcération.

Devant, peut-être 8 pieds de haut, 200-300 pieds de long, je ne sais pas... Une longue et haute clôture de broche, banale mais faisant très bien son travail d'empêcher les visiteurs non-désirés ou non-desirables, longe la route.

Cette splendide a été prise à
la Hacienda de Los Suenos, à Ojochal
Mais cette clôture, au-delà des apparences, nous accueille mieux que toutes les meilleures hôtesses du monde. Sur un grand pan, presqu'entièrement recouvert de verdure et de grandes fleurs, on n'a d'autres choix que de l'admirer.

Ce pan de clôture longeant la route est surchargée de plantes grimpantes, de l'une des plus belles variétés de volubiles... des passiflores, énormes, en grand nombre, en pleine floraison !

Je ne regarderai plus jamais une cimenterie de la même façon.

MF =-O

5 commentaires:

  1. Gainsbourg! qui d'autre pouvait se permettre cette citation. J'adore ce type.
    RoX

    RépondreEffacer
  2. et en prime une fleur de toute beauté pour conclure tes dires!
    RoX

    RépondreEffacer
  3. Pour en revenir à Gainsbourg... ça m'a fait penser à Brigitte Bardot...
    RoX

    RépondreEffacer
  4. que dire de plus

    RooX (oup je commence à bégayer du doigt)

    RépondreEffacer
  5. Ouais, comme tu dis, belle comparaison avec BB!
    Je n'y aurais pas pensé.

    Gainsbourg, je ne connais pas vraiment. Faudrait que je vois le film... Je connais un bon site pour voir des films gratos... j'sais pas s'il s'y trouve ;-)

    RépondreEffacer

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas