samedi 15 décembre 2012

Pour une ... -Hugo

Il n'a jamais rien vu, est entré dans l'autobus les yeux fermés, les a toujours gardés clos, n'a même pas souri, tout concentré à son affaire.
Il n'a pas vu la vallée qui s'étalait de tout son long à l'ouest, zigzaguant avec les contours des collines et les cours d'eau nombreux nous cernant;
il n'a pas vu les nuages toujours accrochés aux flancs de la chaîne de montagne appartenant au Cherripo au nord;
il n'a pas vu sur la route, les bananiers fléchir sous leur grande fleur surchargée de fruits lourds;
n'a pas vu les hibiscus, alandras, oiseaux du paradis, orchidées et autres espèces pourtant rivalisant d'astuces colorées pour attirer l'attention;
n'a pas vu tous les chiens, souvent par 2 ou 3, veillant sur chaque propriété;
n'a pas vu les oiseaux, les rares autos, ni les motos et autres véhicules passer.
Non, il n'a rien vu.
Monsieur dormait dans les bras d'une jeune femme.
C'était le plus jeune j'en suis presque sûre. Le plus jeune de l'autobus, et probablement le plus jeune qui ait pris un autobus, ever.
· ¿Quanto dias?
· Cuatro.
 
4 jours !... Moi aussi à cet âge, j'aurais dormi au creux de bras douillets - peu importe ce qui entoure.
MF XX
 
Pour une mère, un enfant a beau grandir, il s'arrête à la hauteur du coeur. Victor Hugo
(j'ai mis ma pensée en fin de message, je ne voulais pas brûler mon punch)

1 commentaire:

  1. Wow... il devait être magnifique
    à voir, même si lui n'a rien vu !!
    mais, il a le temps... au moins
    cent ans, pour tout voir, toutes
    ces beautés, de ce beau monde !!
    Et toi, lâche pas d'écrire...
    c'est l'fun de te lire !!
    Merci d'être là au loin et si
    près en même temps...
    oui, tu me manques... un peu beaucoup !!
    Énormes bizzzzoux !!

    RépondreEffacer

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas