vendredi 7 décembre 2012

La vie est... -Millette

La vie est faite de quelques rencontres privilégiées qui nous nourrissent toute notre vie. - J.L. Millette
 
Tranche de vie - ou 1/2 heure au parc de la cathédrale.
Ce matin, 8h, pas d'idées. Je suis à San Isidro pour la journée. Des courses et un cours. Pourtant, ça grouille encore en ville. C'est la fête de la lumière, la luz. Il y a des gens costumés des personnages de la nativité, des artisans divers plein le parc, et même la télé. Il y a une émission en train de se faire, genre "Des kiwis et des hommes". Una salsa a la pina y sera préparée devant public. J'vas passer à la télé ? Na ! Je me suis éloigné. Je n'ai jamais trop été ce genre de "groupie", curieuse de ce genre d'activité. Je préfère voir et rapporter ce que j'ai vu, qu'être vue. Trop vieille, laide et gringo. Pis, je ne "fitte" pas dans les standards costariciens ;-)
 
Deux policiers viennent de passer avec leur chien renifleur. Tous trois sont très calmes et marchent lentement dans le parc. Reniflant et regardant partout et tout le monde... et le parc en est rempli (de monde). À 8h du matin, la fête s'annonce relax et sans escadre.
 
Tantôt, j'vais voir Natasha... Hâte de voir comment elle va pouvoir m'aider dans mon espagnol. Elle a accepté de m'enseigner. J'avoue que moi-même je ne sais pas trop comment m'enligner. J'ai plusieurs options, mais je ne sais plus continuer pour progresser. Ça va, mais pas assez à mon gout. Je veux plus vite, mieux, plus organisé... tiens, je me reconnais bien là. Impatiente, gourmande de savoir, affamée même.
 
Tiens, je suis cernée tout à coup. Plusieurs chicos prennent place devant et sur mon banc. Ouach, et un fumeur. Ah, il s'est retiré derrière. Ici, les fumeurs ne sont pas très populaires. Je crois que c'est le 1er que je vois depuis notre arrivée. C'est bien tant mieux pour moi qui suis abstinente depuis... 12 ans ! Felicidades a migo !
 
La gang qui s'était accumulé à mon côté, vient de repartir. J'aime bien être avec les gens, mais quand même! Un peu d'air por favor.
 
Il vient d'en passer un autre (muchacho) qui a sans doute dormi sur la corde à linge... a l'air soul comme une botte (dixit Plume Latraverse). Une bonne chose, il s'enligne vers les policiers... ils vont pouvoir lui offrir un bon lit.
 
Et maintenant une petite famille s'assoit. Barbe à papa et jus glacé. La fête est bien démarrée. Youhou !
 
Hasta... la proxima fiesta !
 
MF XX

1 commentaire:


  1. Natasha est une jeune femme qui travaille dans une boutique-atelier d'artistes. Elle donne des cours de français pour des ticos intéressés (un collègue en donne en anglais, un autre donne des cours de musique, etc.)
    Elle a gradué à l'université du Costa Rica en langue française et a travaillé un an en France (sur la côte ouest, pas loin de la frontière avec l'Espagne).
    Elle a accepté de m'aider même si elle n'a pas de cours préparé. Au prix qu'elle me charge, ça me va très bien (4$/hre). Tant que ça nous va, j'irai tous les vendredi matins pour une heure. Elle est très contente non seulement parce qu'elle a une nouvelle élève, mais elle peut parler français, ce qui lui est très rare. En effet, il y a peu de francos qui passent à San Isidro... en fait il y passe peu de touristes tout court il me semble. Du moins, ils n'arrêtent pas beaucoup en ville.

    Et avec mon cours avec Natasha, ça me fait une sortie en ville pour aller fouiner.
    C'est le fun, déjà, je me sens presque chez moi dans San Isidro.

    Bon, pour l'heure, j'ai mon devoir à faire... essayer de lire un livre en espagnol: mi madrina (ma marraine). Ça s'annonce ardu !

    Marie France :-)

    RépondreEffacer

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas