samedi 10 novembre 2012

Ouvrir son... -Sèvre

Ouvrir son esprit au monde, ouvrir son coeur aux autres, c'est rester jeune à n'importe quel âge.~Jacques Sèvre~

Je vous montre ce matin mes dernières 'photos du jour' sur notre facebook. Juste au cas où vous les auriez manqué.

La première (ci-contre) montre un de mes pendentifs que vous avez peut-être remarqué. Je le porte depuis plus de 4 ans, suite à mon 1er vol comme pilote d'un jour (cadeaux de mon chum évidemment). Comme le cadeau 'cours avec instructions et vol comme tel avec un co-pilote expérimenté' a duré environ 4h en tout, j'ai demandé à Luc de me gosser une avion-souvenir... la voilà !Personne n'en possède une semblable à la mienne, eh na !

Je suis particulièrement fière de cette 2e photo. Dommage que je n'arrive pas à trouver le nom de la plante (arbuste de près de 6 pieds de haut, petites feuilles lancéolées aux veinures alternes)... je crois que c'est une variété de lathyrus, mais suis pas sure... Si vous savez, éclairez-moi :-)  Mais la lumière et la goutte de rosée captée il y a 2 jours sur la fleur, rendent l'image assez... belle merci ! Trouvez-pas ?

Tant qu'à faire, je vous montre des impatiens du jardin de la ferme. Vous me direz qu'il n'y a pas grand exotisme là-dedans. Tout le monde connait ces fleurs qu'on voit pratiquement dans tous les jardins de nos villes québécoises. Le hic, c'est qu'ici, elles sont indigènes... c'est à dire qu'on en retrouve autant et partout, autant qu'on retrouve des pissenlits au Québec ! Les champs et bords de route en sont remplis. Cool non ?!  Ça n'a pas l'air de ça, mais celles que j'ai photographié font pas loin de 3 pieds de haut.

Et voici un petit aménagment que j'ai fait avec des bouts de bambous qui traînaient. Après en avoir percé les fonds et que Luc me les a coupé de diverses hauteurs, j'ai décidé de m'en servir comme pot à fleurs. Je me suis approvisionné dans la plate-bande pour les remplir. Le jardin n'en a même pas souffert tellement il y a des végétaux. Pour l'arrosage, actuellement, vous vous doutez qu'il n'y a pas de souci tellement il pleut ! ;-)  Faudra que je les arrose quand la saison des pluies terminera... incessamment !!
Parlant de saison des pluies, je termine en vous montrant ce que Luc fait parfois pour occuper ses après-midi pluvieux... la vie est difficile ;-) 

Comme vous voyez, Fraidy veille à ce que tout se passe bien dans le pays des rêves.
Je vous embrasse et vous souhaite une excellente journée... fait encore soleil, faudrait bien que j'aille voir ça avant qu'il cède sa place aux nuages de la montagne !
Allez ouste, dehors !

MF  :-*

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

MF et Luc, gardiens de maisons / homesitters / cuidadores de casas